Protection des habitats de la couleuvre brune dans l’agglomération de Montréal : un second départ

TOUTES
LES NOUVELLES

Retour
Protection des habitats de la couleuvre brune dans l’agglomération de Montréal : un second départ

Le Zoo Ecomuseum est heureux de pouvoir compter sur un soutien financier de la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement, du programme de financement communautaire ÉcoAction d’Environnement et Changement climatique Canada ainsi que de la Fondation de la faune du Québec pour la deuxième phase d’un projet visant à protéger les habitats du reptile le plus urbain du Québec : la couleuvre brune.

Depuis 2015, le Zoo Ecomuseum travaille activement à la protection, à la mise en valeur et à la conservation des habitats naturels de la couleuvre brune, une espèce rare et en situation précaire au Québec, qu’on trouve sur l’île de Montréal et ses environs. Grâce à ce second appui de la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement, qui se chiffre à 25 900 $, le Zoo Ecomuseum sera en mesure d’aménager et de restaurer davantage d’habitats de qualité pour le maintien de populations de couleuvre brune, en plus de sensibiliser les citoyens à l’importance d’une saine cohabitation avec cette espèce.

Par le passé, l’équipe de conservation du Zoo Ecomuseum s’était affairée à restaurer les habitats de la couleuvre brune des parcs-nature du Bois-de-l’Île-Bizard, du Bois-de-Liesse et de la Pointe-aux-Prairies. En 2017-2019, les activités associées au projet auront lieu au parc-nature de l’Île-de-la-Visitation, au Refuge faunique de Deux-Montagnes et au parc national des Îles-de-Boucherville, où des populations de couleuvre brune sont connues et établies. Afin d’améliorer des habitats préalablement classés comme dégradés ou sous-optimaux, on mettra en place des aménagements bénéfiques pour l’espèce.

Dans le but de démystifier les fausses croyances liées à la couleuvre brune et de sensibiliser la population à l’importance de protéger l’espèce et ses milieux naturels, le Zoo Ecomuseum produira entre autres une capsule vidéo éducative destinée au Web. La couleuvre brune étant la plus urbaine des espèces présentes au Québec, il importe de faire valoir la richesse et l’importance des habitats de ce reptile dans l’agglomération montréalaise.

Seul et unique zoo extérieur de l’île de Montréal, le Zoo Ecomuseum offre à ses visiteurs une expérience incomparable et naturelle depuis plus de 25 ans. Ouvert au public pour la première fois en 1988, il est exploité par la Société d’histoire naturelle de la Vallée du Saint-Laurent, un organisme sans but lucratif dont la mission est centrée sur l’éducation, la conservation et la recherche appliquée. Depuis ses débuts, le Zoo Ecomuseum a développé une expertise en matière de recherche et de conservation des reptiles et des amphibiens du Québec. En 2011, le Zoo Ecomuseum a remporté le prix Thomas R. Baines de la CAZA-AZAC (Aquariums et zoos accrédités du Canada) pour l’ensemble de son œuvre auprès des populations de reptiles et d’amphibiens du Québec. Le Zoo est accrédité par la CAZA-AZAC. Pour plus d’information, visitez le www.zooecomuseum.ca.

La Fondation Hydro-Québec pour l’environnement soutient des organismes qui œuvrent concrètement à la protection, à la restauration et à la mise en valeur des milieux naturels et qui s’efforcent de sensibiliser les collectivités locales aux enjeux environnementaux particuliers de leur milieu de vie. De 2001 à 2016, la Fondation a accordé 14,1 millions de dollars à 256 projets mis en œuvre dans toutes les régions administratives du Québec. La valeur globale de ces projets est estimée à un peu plus de 46 millions de dollars. Pour en savoir plus sur les différents projets auxquels la Fondation a contribué, visitez le www.hydroquebec.com/fondation-environnement.

 

Zoo